Pathologie

DMLA

La dégénérescence maculaire liée à l’âge est une maladie de la macula qui, comme son nom l’indique augmente avec l’âge. Comme c’est la zone centrale, la zone de vision fine qui est touchée, la DMLA entraîne une l’être progressive de cette vision fine. La vision périphérique reste intacte: les patients atteins de DMLA ne sont pas dans le noir, il reste toujours la vue périphérique (sauf complication exceptionnelle).

Le 8 septembre, Genentech a annoncé que le Lampalizumab n’a pas prouvé son efficacité pour réduire l’évolution de la DMLA atrophique.

DMLA Atrophique: on cherche toujours

Malgré les espoirs portés par cette molécule, l’étude Spectri (la première des deux études de phase III) n’a pas atteint son objectif primaire : une réduction de la vitesse de progression de la surface d’atrophie, versus placebo. La tolérance est conforme aux études antérieures. Les résultats de la deuxième étude de phase III (Chroma ...

Le VEGF a des rôles physiologiques et physiopathologiques

Les différentes vies du VEGF

Le rôle clé du VEGF dans les yeux adultes normaux est de plus en plus mis en évidence, et l’ophtalmologiste doit rester prudent dans l’utilisation des anti-VEGF. Bien que ces agents soient très efficaces sur les néovascularisations oculaires (ils ont été découverts pour leur rôle pro-vasculaire au sein des tumeurs 1), avec une action sur le ...

Apnée du Sommeil la DMLA aussi...

Retour de l’ARVO 2015

Une équipe de chercheurs du Kentucky a montré, en comparant des patients présentant une apnée du sommeil [un groupe de 18 patients  non appareillés avec un groupe de 20 patients appareillés, suivis plus de 3 ans 1/2 (200 semaines)] une diminution du nombre d'injections d'anti-VEGF nécessaires au traitement de leur DMLA. Il es ressort les ob ...

Marqueur pronostique DMLA exsudative

Acuité visuelle en faible luminance par rapport à l’acuité visuelle en luminance normale

Il s’agit de l’étude de l’influence de la vision en basse luminance à l'inclusion sur le gain d’acuité visuelle obtenu de la vision standard à 2 ans, chez des patients traités par Ranibizumab 0.5mg ou 2mg en mensuel ou en PRN après les 3 IVT mensuelles initiales. 1084 patients ont été étudiés, divisés en quartiles selon la différenc ...

Expert

Le docteur Catherine Français

Catherine Francais ...

hygiène de vie: prendre soin de sa rétine

DMLA: conseils nutritionnels pratiques

Pourquoi proposer une hygiène de vie ? La DMLA est due, entre autres, à un ralentissement du métabolisme du tissu de soutien de la rétine : l’épithélium pigmentaire. Ce ralentissement est normal avec l’âge, puisque ces cellules ne sont pas renouvelées. Ce ralentissement métabolique est largement aggravée par le stress oxydant, du en par ...

Une enquête sur le vieillissement

Prévalence de la DMLA

Voir l'article   ...

En pratique

Succès d’une greffe de cellules souches

La société américaine Advanced Cell Technology (ACT) a tenté, pour la première fois de greffer à des patientes atteintes de DMLA et de la maladie de Stargardt des cellules souches embryonnaires humaines. La revue The Lancet en a publié les résultats, qui se révèlent prometteurs, lundi 23 janvier 2012. Près de 50 000 dérivés de cellules s ...

Traitement

Nos pratiques actuelles, ce qui est acquis, ce qui est discuté

Nos pratiques actuelles, ce qui est acquis… Les critères d’injection ne sont plus matière à discussion mais qu’en est-il des critères de non ré-injection ? Le Docteur Rougier distingue deux types de cas. Tout d’abord ce qui n’est pas une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)  exsudative avec notamment la choriorétinite s ...

Traitement

VEGF Trap Eye (Aflibercept, Eylea)

Le VEGF trap-Eye se compose d’une partie des récepteurs 1 et 2 du VEGF ainsi que d’un fragment Fc d’immunoglobuline humaine dont le rôle est de piéger le VEGF A ainsi que le Placenta Growth Factor (PlGF) en agissant comme un récepteur-leurre à très haute affinité empêchant ainsi le fixation du VEGF et du PlGF sur les vrais récepteurs VEGF ...