Pathologie

DMLA

La dégénérescence maculaire liée à  l’âge est une maladie de la macula qui, comme son nom l’indique augmente avec l’âge. Comme c’est la zone centrale, la zone de vision fine qui est touchée, la DMLA entraîne une l’être progressive de cette vision fine. La vision périphérique reste intacte: les patients atteins de DMLA ne sont pas dans le noir, il reste toujours la vue périphérique (sauf complication exceptionnelle).

Similarité et efficacité des biosimilaires.

LA DMLA vue par la FRB

Le traitement de la DMLA en vie réelle

Un article publié en janvier 2024 fait le point sur la prise en charge de la DMLA dans la vie réelle Le groupe FRB (Fight Retinal Blindness) fait un travail incroyable. Saluons Pierre-Henri Gabrielle et Catherine Creuzot Garcher qui font partie de cette équipe de choc. L’étude   Plus de 2000 patients ont été analysés en rétrospectif apr ...

traiter en première intention?

Facteurs prédictifs d’inflammation avec le Brolucizumab (Beovu ®)

Une équipe japonaise a recherché un moyen d’évaluer le risque de complication inflammatoire du Brolucizumab. La population choisie pour l’étude est une population de 66 patients atteints de DMLA. 18 patients étaient naïfs de tout traitement, 48 patients avaient été traités préalablement par un autre anti-VEGF. Il y a eu 12,1% d ...

Similarité et efficacité des biosimilaires.

Veille

LIRE : une étude sur les longs intervalles dans le traitement de la DMLA

L'étude LIRE reprend des patients traités par nos anti-VEGF classiques : Lucentis et Eylea 2 mg. Précisons qu’il s’agit d’Eylea 2 mg et pas du 8 mg, non encore disponible chez nous, et théoriquement d’une meilleure durabilité. Ce qu'il faut noter 38 % des patients traités pour DMLA en Treat and Extend avec nos anti-VEGF classiques on ...

Découverte 2

Pachychoroïdes, une 8è entité

Au commencement étaient les Pachychoroïdes Assez simple : la choroïde est épaisse et cela entraîne des anomalies rétiniennes Les plus connues ? la CRSC (choroïdo-rétinopathie séreuse centrale) et l’EPP (épithéliopathie pigmentaire et pachychoroïde) On en a dénombré 6, pardon 7 avec la NPP : néovascularisation pachychoroïdienne ...

Découverte

Pachychoroïdes : une 7è entité

Le spectre des Pachychoroïdes recouvre 6 entités : 1- La CRSC (choroïdo-rétinopathie séreuse centrale) 2- L’EPP (épithéliopathie pigmentaire et pachychoroïde) 3- Néovascularisation pachychoroïdienne (NVP) 4- Vasculopathie Polypoïdale Choroïdienne (VPC) ou dilatation anévrysmale de type 1 5- Excavation focale choroïdienne (EFC) 6 ...

Personne tenant une aiguille pour une injection.

Au fil des lectures

Peut-on arrêter le traitement des DMLA avancées ?

Une étude rétrospective a surveillé 93 yeux de patients DMLA traités par des injections intravitréennes d’anti-VEGF, pour voir l’effet de l’arrêt du traitement. L’acuité visuelle était ≤ 20/400 (0,5/10°) à l’interruption 7 yeux ont dû être retraités (seulement!) Le retraitement a eu lieu en moyenne après 977 jours d ...

Le bleu en débat

La lumière bleue en questions

Le mois dernier, nous avons mis en avant des arguments expliquant l’intérêt des filtres anti-lumière bleue. Poursuivre le débat Pour poursuivre la discussion, et nous permettre de nous faire une idée objective sur la toxicité réelle ou supposée de la lumière bleue, nous vous proposons de lire avec attention l’article publié le 19 janvier ...

FDA Approved

La FDA valide l’utilisation de l’Aflibercept HD (8 mg) pour le traitement de la DMLA néovasculaire, la rétinopathie et l’œdème maculaire diabétique (OMD)

Un communiqué de presse de Regeneron a annoncé mi-août que la FDA a validé l’Aflibercept 8 mg grâce aux résultats des études Pulsar et Photon qui démontrent une équivalence d’efficacité de Aflibercept 8 mg et 2 mg, mais avec moins d’injections pour le 8 mg. Une demande de validation a été déposée dans la foulée en Europe et au Japo ...

ARVO 2023 Poster 24/4/23

Les drusen hétérogènes: des facteurs de risque d’atrophie

On parle depuis quelques années de l’homogénéité (ou pas) des drusen. Les drusen avec une hypo-réflectivité en leur sein ont été soupçonnés d’être des facteurs de risque de passage d’une Maculopathie Liée à l’Âge à une DMLA. Cette étude a suivi quelques cas de drusen sur 2 ans. L’étude Ye He du Doheny Eye Institute à Lo ...

ARVO 2023

L’arrivée des biosimilaires

  La problématique Les biosimilaires ne sont pas des génériques. Les médicaments comme les anti-VEGF, issus de bio-ingénierie, étant produits par des organismes vivants (bactéries ou cultures de cellules de mammifère, triées sur le volet et cultivées dans des conditions rigoureuses), il suffit d’un changement de conditions de culture ...