oeil et tabac

en direct de l'arvo 2024

Cigarette, diabète, DMLA et rétine : les méfaits du tabac en trois épisodes

Diabète, DMLA, effets néfastes sur la rétine : les méfaits du tabac sur nos yeux à travers plusieurs études présentées à l'ARVO.

Par le Dr Isabelle Aknin, en direct de l'ARVO

Le 10 mai 2024

Épisode 1 – Cigarette et diabète

Une étude de l’institut John Hopkins Baltimore a repris les dossiers de 833 yeux de 703 patients ayant un œdème maculaire diabétique et traités par injection d’anti-VEGF entre janvier 2015 et décembre 2022.

Ils ont séparé en trois groupes :

  • Jamais fumé (J) : n=467
  • Ancien fumeur (A) : n=301
  • Toujours fumeur (F) : n=65

Les fumeurs avaient fumé durant 14,91 ans, alors que les anciens fumeurs avaient une moyenne de 4,07 ans de tabac.

Ils ont comparé l’acuité visuelle, le nombre d’injections, l’épaisseur maculaire centrale à l’OCT, la présence ou les modifications de Fluide intra ou sous-rétinien. Tout cela été mesuré à l’inclusion, à un mois, et à six mois.

Les données à l’inclusion étaient semblables dans les différents groupes

L’efficacité sur le fluide sous-rétinien est ralentie chez les diabétiques fumeurs. Ça commence pas mal à 1 mois, mais l’efficacité sur les fumeurs s’essoufflent à 6 mois.

Bevacizumab Aflibercept EMC à l’inclusion Diminution du DSR à 1 mois Diminution du DSR à 6 mois
J 72 % 28 % 300 µm 31 % 26 %
A 82 % 18 % 277 µm 42 % 30 %
F 68 % 32 % 309 µm 31 % 16 %

Cette absence de réponse anatomique n’a pas affecté les résultats visuels, mais on est à 6 mois ! Ils ont conclu qu’une étude complémentaire est nécessaire/

 

Référence

Cigarette Smoking Slows the Response to Anti-VEGF Therapy in Diabetic Macular Edema I ARVO lundi 6 mai 2024 Poster B0100 I Abstract N° : 1757 I Auteurs : Shruti Anant, Leo Liyuan Shen, Aishah Ahmed, et al.

 

Épisode 2 – Cigarette et DMLA

Le même groupe a fait la même étude rétrospective, mais avec des patients atteints DMLA néovasculaire. Cette étude a été faite sur 1745 yeux de 2409 patients. Les patients étaient traités par injection entre le janvier 2015 et décembre 2022.

Les patients sont aussi répartis en trois catégories :

  • Jamais fumé (J) : n=774
  • Ancien fumeur (A) : n=888
  • Toujours fumeur (F) : n=83

Les fumeurs avaient fumé durant 21,04 ans, alors que les anciens fumeurs avaient une moyenne de 24,34 ans de tabac.

Contrairement aux diabétiques, l’Aflibercept était plus utilisée que le Bevacizumab. (P<0,001). Il n’y avait pas de différence d’acuité visuelle à l’inclusion entre les différents groupes, ni de différence pour ce qui concerne la présence de Fluide. Par contre il y avait une épaisseur maculaire centrale plus importante chez les anciens fumeurs.

La proportion de patients « secs » était supérieure chez les Non et Anciens fumeurs, comparé aux Fumeurs à tous les contrôles.
La diminution de l’EMC était plus importante chez les Non et Anciens fumeurs, comparé aux Fumeurs à tous les contrôles.
Pour être tout à fait honnête, les Non et Anciens fumeurs ont eu plus d’IVT que les Fumeurs (p <0,001) et à 12 mois.

Bevacizumab Aflibercept EMC à l’inclusion DSR à l’inclusion Nombre d’IVT à 6 mois Nombre d’IVT à 12 mois
J 34 % 66 % 326 µm 79% 4,77 7,52
A 39 % 61 % 384 µm 80% 4,54 7,57
F 66 % 34 % 377 µm 67% 4,04 6,70

Cela démontre une fois plus que les fumeurs ont une réponse ralentie aux anti-VEGF, comparé aux anciens fumeurs et à ceux qui n’ont jamais fumé.

Références

The Effect of Cigarette Smoking on Anti-VEGF Therapy Response in Exudative AMD I ARVO mercredi 8 mai 2024 I Abstract N° : 4908 I Auteurs : Leo Liyuan Shen, Shruti Anant, Dorothy Wang, et al.

 

Épisode 3 – L’action néfaste de la cigarette sur la rétine en 2 études

Deux études fondamentales, confirment, si cela était nécessaire, une action néfaste de la cigarette sur la rétine.

1.Un poster du mercredi 8 mai étudie l’influence de la cigarette sur l’expression génétique. Ils ont étudié des échantillons de rétine humaines sur 453 yeux post-mortem. Et couvert plus de 13 500 gènes codant pour des protéines et près de 1500 gènes ne codant pas pour des protéines.

Ils ont montré que le tabac est associé avec des modifications notables dans l’expression génétique. En particulier dans l’expression des gènes qui contrôlent le calcium intracellulaire.

Un nouveau mécanisme par lequel le tabac pourrait exacerber la progression de la DMLA ?

Ces gènes interviennent dans la transmission synaptique, et dans d’autres fonctions neurologiques. En cas d’hypertension artérielle, les modifications génétiques étaient plus importantes. Cela pourrait expliquer pourquoi l’hypertension artérielle peut être un facteur de gravité de certaines formes de DMLA.

Les auteurs ont trouvé des corrélations entre la sévérité de la DMLA et les modifications de l’expression des gènes impliqués dans le métabolisme calcique des neurones.

Cette étude met en lumière le rôle à la fois génétique et environnemental des facteurs de risques dans la DMLA.

 

2.Un dernier poster d’une équipe de la Nouvelle-Orléans, étudie l’effet d’une concentration de fumée de tabac sur une rétine de Souris, en injection, intravitréenne ! Ils ont aussi fait baigner des cultures cellulaires de cellules de l’épi pigmentaire dans la même concentration d’extrait de tabac.

Le résultat est assez inquiétant : il y a une altération des mitochondries, une altération de la dynamique des mitochondries, des anomalies du renouvellement des mitochondries, et même des « mitophagies ».

Il y avait un agrandissement de la taille des cellules, et de multiples marqueurs de vieillissement prématuré des cellules en culture et aussi des cellules rétiniennes des souris injecté en intra vitréen. Bien sûr, le tabac passe par les poumons avant d’arriver dans le vitré… Néanmoins, cela peut inquiéter.

Référence

1.Impact of cigarette smoking on gene expression in AMD: An analysis using the Eye Genotype Expression (EyeGEx) database focusing on intracellular calcium signaling I ARVO 2024 session poster 8 mai 24 Poster A0036 I Abstract N° : 4984 – A0036 I Auteurs : Mohan Kumar Gajendran, David Morcos, Peter Koulen

2.Role of Cigarette Smoking induced RPE Cellular Senescence in AMD I ARVO 2024 5 mai 2024 I Abstract N° : 744 – B0245 I Auteur : Qi Zhou, Zunyi Zhang, Yinga Wu et al.