Atropine myopie

en direct de l'arvo 2024

De l’atropine pour la myopie > Les résultats de la deuxième étape de l’étude CHAMP

La deuxième étape de l'essai CHAMP a étudié l'effet de l'administration du collyre pendant 12 mois supplémentaires sur le contrôle de la myopie

Par le Dr Isabelle Aknin, en direct de l'ARVO

Le 12 mai 2024

Essai CHAMP, phase 1

On continue la saga de NVK002 : un collyre concentré à 0,01% d’atropine

Les résultats de la précédente étape 1 de l’essai de phase 3 CHAMP, avaient montré qu’une instillation le soir d’une goutte d’atropine à 0,01 % limitait l’augmentation de la myopie des enfants (3 à 16 ans) à moins d’une demi-dioptrie (D) de la réfraction équivalent sphérique (RES) sur une période de 3 ans.

Essai CHAMP, phase 2

La deuxième étape de l’essai CHAMP, présentée cette année à l’ARVO, a étudié l’effet de l’administration du collyre pendant 12 mois supplémentaires sur le contrôle de la myopie ainsi qu’un possible retour de la myopie lorsque l’administration était interrompue.

Les participants ont été re-randomisés :

  • 38 ont poursuivi le traitement par NVK002 0,01 % pendant 12 mois, pour un total de 48 mois de traitement
  • 39 ont reçu un placebo pendant ces 12 mois afin d’évaluer le risque de rebond de la myopie.

Résultats

  • Parmi les 38 participants qui ont continué le traitement, la moyenne du SER a changé de -0,95 D (écart type [ET], 0,82 D) par rapport à l’inclusion dans l’étude, et la moyenne de la longueur axiale (LA) a changé de 0,61 mm (ET, 0,62 mm) par rapport l’inclusion.
  • Pour les 39 participants sous placebo la moyenne du RES a changé de -1,12 D (ET 0,78 D) et la moyenne de la LA a changé de 0,78 mm (ET, 0,42 mm).

L’effet indésirable oculaire le plus fréquemment lié au traitement était la sécheresse oculaire observée chez 7,5 % des patients recevant NVK002 à 0,01 %, contre 2 % recevant le placebo.

Ce qu’il faut retenir #takehomemessage

Ces résultats suggèrent que NVK002 à faible dose d’atropine 0,01 % « continue d’être à la fois efficace et sûr pour traiter la progression de la myopie pédiatrique à la suite de 4 ans d’administration nocturne, et qu’après le passage aux gouttes placebo, pendant 12 mois après 36 mois de traitement par NVK002 0,01 % %, aucun effet significatif de rebond de la myopie n’a été observé ».

Les auteurs pensent que NVK002 0,01 % pourrait constituer un traitement potentiel à long terme pour la myopie pédiatrique.

Références

NVK002 low-dose atropine 0.01% maintains myopia control during a fourth year of dosing and discontinuation does not cause rebound myopia progression. / Zadnik K, Hemmati H, Fong T, Chandler S. / ARVO 2024 session 5 mai / Résumé numéro 428