OMD

Bonnes pratiques

Rétinopathie et OMD : quels traitements, quelle prise en charge ?

Les diabétiques souffrant d'une rétinopathie ou d'un œdème maculaire sont-ils condamnés à suivre un traitement à vie ? Non, répond le Dr Audrey Giocanti, chef de clinique assistant à l'université Paris 13 et à l'APHP. Découvrez les traitements, les prises en charges et les bonnes pratiques recommandés par Audrey Giocanti dans le suivi d ...

Macula Society 2016

Compte rendu du 25 février

La première session était sur la rétinopathie diabétique. Voici quelques idées clés qui ont émergées de cette session: Peter Campochiaro a présenté les résultats de l’étude DMEO (dexamethasone dans l’œdème maculaire diabétique). Cette étude porte sur 20 patients traités par implant de dexamethasone (10) ou anti-VEGF (10) suivis 1 ...

Le tour de la rétine en 365 jours 2013-2014

Que retenir en pratique de l'avalanche d'articles publiés cette année? c'est l'objet de ce diaporama le tour de la rétine en 365 jours ...

Evenement

WOC congress in Tokyo 2-6 avril 2014

Retina Subspeciality Day Symposium Le moment fort de cette réunion a été pour les rétinologues une session du jeudi sous forme de controverses lors de la « Retina Subspeciality Day Symposium ». Nous pouvons en garder quelques notions simples : Après un rappel sur le continuum entre le vieillissement normal de la rétine et les différent ...

Traitement

Traitement de la rétinopathie diabétique- Ce qui a changé en 2013

La création d’un œdème maculaire chez le diabétique passe par l’activation de plusieurs voies métaboliques telles que le VEGF, IL6, IL8, MCP1, ICAM1,.. Les corticoïdes permettent d’agir sur l’ensemble de ces facteurs de manière non spécifique. Trois molécules peuvent être utilisées : la dexaméthasone (Ozurdex®), la triamcinol ...

Traitement

Mise au point sur le traitement de l’œdème maculaire diabétique (OMD)

Les facteurs aggravants sont d’une part l’augmentation de la pression hydrostatique (HTA, insuffisance rénale) et d’autre part la diminution de la pression oncotique (protéinurie). A cela, peut également venir s’ajouter une composante tractionnelle (membrane épi rétinienne ou traction vitréo-maculaire). Pour traiter efficacement un OMD, ...