Pathologie

Rétinopathie diabétique

La rétinopathie diabétique (RD) est une complication fréquente du diabète, qui atteint les vaisseaux de la rétine, et entraîne une baisse puis une perte de la vue.

OMD et Ranibizumab

Comment est pris en charge l’œdème maculaire diabétique (OMD) en France, et quels sont nos résultats ?

Une partie de la réponse à cette question a été donnée par l’étude Boréal.  L’étude Boréal est une étude Française, de « vraie vie » sur 36 mois, qui étudie l’efficacité et la tolérance du traitement de la baisse d’acuité visuelle (BAV) secondaire à différentes pathologies par injections de Ranibizumab. A l’ARVO 2017,  ...

Rétinopathie diabétique

Indications chirurgicales de la rétinopathie diabétique à l’ère des anti-VEGF

Historique, indications en 2016, hémorragie intra-vitréenne chez le diabétique, techniques modernes, BIOM, vitrectomie pour hématovitré, décollement maculaire par traction, préparation à la chirurgie, oedème maculaire tractionnel et non tractionnel... Quelles indications chirurgicales de la rétinopathie diabétique à l'ère des anti-VEGF ? ...

Rétinopathie diabétique

Dépistage de la rétinopathie diabétique

La prévalence du diabète est de 2,5 millions de personnes en France. Le remboursement des soins liés au diabète a été estimé à 12,5 milliards € en 2007, soit un coût moyen de 5 300 € par patient. Mais il faut savoir que 50 % des remboursements (en 2007) concernaient 10 % des patients. En 2010, le coût du diabète était passé de 12,5 mill ...

ARMD 2015: la session diabète

La population Le diabète est un problème de santé publique avec plus de 3 millions de personnes traitées en France (statistiques de 2013), ce qui représente 4.7% de la population. Les complications augmentent avec l’âge, et l’œdème maculaire diabétique est maximal dans la tranche d’âge 75-79 ans. 40% des patients diabétiques ont au  ...

Etude et débats d’experts en direct du Congrès de la Macula Society

OMD, le débat d’experts en vidéo Retrouvez (en vidéo) le débat d’experts organisé lors du 38è Congrès annuel de la Macula Society (février 2015). Un débat animé par le Dr Isabelle Aknin (Golfe-Juan), avec les participations du Pr Laurent Kodjikian (Lyon) et du Dr Martine Mauget-Faÿsse (Paris). Un débat à visionner maintenant en cl ...

Un nouvel arsenal thérapeutique

Traitement d’un œdème maculaire diabétique : les défis à relever

Suite aux publications du début de l'année 2015, il apparaît que l’œdème maculaire diabétique répond bien aux anti-VEGF en administration mensuelle. Le gain d’acuité visuelle à 12 mois serait de 1 lettre par injection intra-vitréenne, c’est dire l’importance d’un traitement intensif. Le stade de la rétinopathie diabétique peut rég ...

Traitement

Traitement de la rétinopathie diabétique- Ce qui a changé en 2013

La création d’un œdème maculaire chez le diabétique passe par l’activation de plusieurs voies métaboliques telles que le VEGF, IL6, IL8, MCP1, ICAM1,.. Les corticoïdes permettent d’agir sur l’ensemble de ces facteurs de manière non spécifique. Trois molécules peuvent être utilisées : la dexaméthasone (Ozurdex®), la triamcinol ...

Traitement

Rétinopathie diabétique: Nos pratiques actuelles, ce qui est discuté en 2014…

L’augmentation du nombre d’IVT réalisées nous fait nous interroger sur leurs possibles effets secondaires, avec notamment les pics d’hypertonie intra oculaire (HTIO). Après une IVT d’anti-VEGF, la pression intraoculaire (PIO) augmente en moyenne jusqu’à un pic de 60mmHg avant de redescendre à nouveau progressivement. Cette HTIO est  ...

Traitement

Mise au point sur le traitement de l’œdème maculaire diabétique (OMD)

Les facteurs aggravants sont d’une part l’augmentation de la pression hydrostatique (HTA, insuffisance rénale) et d’autre part la diminution de la pression oncotique (protéinurie). A cela, peut également venir s’ajouter une composante tractionnelle (membrane épi rétinienne ou traction vitréo-maculaire). Pour traiter efficacement un OMD, ...

Traitement

Gestion d’un patient au stade de rétinopathie diabétique proliférante

Cette méthode bien éprouvée peut aussi être à l'origine de nombreuses complications : hémorragies intra-vitréennes, œdèmes maculaires ou néovaisseaux choroïdiens développés sur les cicatrices anciennes de laser. Les nouveaux lasers de type PASCAL n'empêchent pas véritablement ces complications, si ce n'est qu'ils apportent un meilleur  ...